C’est ainsi que je découvrirais Grand-Laviers, sur mon chemin de migration. La réserve vue du ciel offre une palette de couleurs extraordinaires : des zones humides, entourées de végétation, des îlots sur lesquels l’oiseau de passage peut s’attarder, pour une nuit ou une saison. Les bassins sont situés dans l’ancien lit de la Somme, entre le canal rectiligne du fleuve actuel et la ligne de chemin de fer.

A découvrir très bientôt ici, en vidéo !

Pin It on Pinterest