Une eau de bonne qualité circule dans les fossés environnant les bassins, permettant la croissance de plantes aquatiques d’une particulière rareté.

Dans les différentes zones humides du site, les scientifiques du Conservatoire botanique de Bailleul ont ainsi noté la présence de l’Utriculaire, du Potamot dense ou de la lentille d’eau sans racines.


Pin It on Pinterest