Elle porte une calotte noire qui lui descend jusqu’à la nuque et son bec est rouge sang. Son chant est semblable à un miaulement, si vous l’entendez, levez les yeux ! Les mouettes mélanocéphales s’installent volontiers au coeur des colonies de mouettes rieuses, reconnaissables à leur calotte plus brune et plus courte.

Longtemps cantonnées aux rivages de la mer noire, les mouettes mélanocéphales ont étendu leur aire de répartition au cours des années 1970 1980. Les premières nicheuses en Picardie maritime ont été observées en 1993, dans les marais du Crotoy.

Les mouettes mélanocéphales sont présentes à la réserve à partir du mois de mars.


Pin It on Pinterest