La Sarcelle d’hiver, plus petit canard de surface en Europe, est l’espèce hivernante que nous retrouvons le plus tôt en saison. Les premiers individus peuvent être observés dès le mois d’août. Il s’agit également de l’espèce qui peut rassembler le plus grand nombre d’individus sur les bassins de la réserve, en hiver : entre 600 et 1000 sarcelles d’hiver observées en période de pic !

Le mâle est facilement reconnaissable : une petite tête ronde, marron et un large bandeau vert qui lui dessine l’oeil. La femelle est bien plus discrète.

Les sarcelles d’hiver se déplacent en groupe, leur vol rapide et coordonné est un régal pour les yeux. Un vrai ballet aérien !


 

Pin It on Pinterest