Dans le cadre de ses activités de gestion de la Réserve de chasse et de faune
sauvage de Grand-Laviers, la Fédération départementale des Chasseurs de la Somme a
sollicité le Conservatoire botanique national de Bailleul pour réaliser le bilan de la flore
vasculaire de ses anciens bassins de décantation de sucrerie.

Pin It on Pinterest